Archives for : deplacement intelligent

200 km en vélo STRIDA en une journée

velo-pliant-200km-parcouru-en-strida-evo Source de l article LE MAGAZINE 200 N°2 automne 2014 , 74 rue pierre brossolette 59700 Marcq en baroeul , le cycliste et journaliste Alain PUISEUX

Quand on a, comme à 200, un petit vélo dans la tête, on trouve un point commun entre le Strida et le 11 septembre: on sait exactement où on était le jour où on a vu ça. Dans mon cas, mon premier Strida, c’était devant la gare de Nantes — les gares sont de bons endroits pour croiser ces drôles de bêtes — un matin où j’attendais ma correspondance. On est là, on prend l’air, on sirote une eau gazeuse ou un jus d’orange, on tue le temps. Et on voit un voyageur descendre de son train avec un paquet sous le bras. Le film se déroule alors beaucoup trop vite pour nos sens relâchés. Sans qu’il paraisse ralentir le moins du monde sa démarche pressée de jeune cadre en route vers son bureau, l’homme déplie, à la façon d’un Gérard Majax à la dextérité ressuscitée, une sorte d’escabeau à grosses roulettes, monte sur une selle accrochée à l’un des montants et s’engage sans une hésitation dans le flot de la circulation nantaise. On se frotte les paupières, interloqué, et on sait déjà qu’on va partir très vite à la recherche de l’engin sur Internet. C’était donc un Strida et la tentation était grande d’en faire le successeur du Vélib pour un raid de 200 kilomètres (voir le numéro 1 de 200). velo-pliable-200km-parcouru-en-strida-evo18

Un tour chez Madame de Maintenon

C’est en allant chercher ce A à roulettes chez son distributeur exclusif pour la France, rue du château, à Paris XIVe que l’idée du parcours a fait son chemin.

velo-pliable-200km-en-strida-marquis

Bien que pliant et d’une géométrie pour le moins originale, le Strida reste une bicyclette, une « petite reine » qui mérite bien de faire un détour par les deux plus grands châteaux de France, à l’instar d’une randonnée réputée, organisée par le CC Versailles-Porchefontaine et courue le 20 septembre dernier. Notre parcours ira cependant chercher bien plus à l’ouest parce que, sentimentaux comme on l’est à 200, nous tenions à traverser Maintenon pour honorer celle qui devint, à 48 ans, la secrète épouse de Louis XIV après avoir été la gouvernante de ses enfants illégitimes. Un destin…

 Encore faut-il, pour saluer Madame, faire connaissance avec l’Evo 3, un rejeton bien élevé, poli et serviable de la famille Strida. Le premier contact est facile. Pas besoin d’enfourcher, pas besoin de se lancer dans un grand écart qui n’a plus de grand que l’âge de son auteur.?On se retrouve facilement assis sur la selle et dans une position beaucoup plus urbaine, droite et verticale, que sportive.

200-km-strida-marquis Passé un rapide apprentissage des postures et des gestes selon différentes méthodes (le but est de choisir celle qui convient le mieux à votre niveau de psychomotricité), pliage et dépliage s’enchaînent de plus en plus vite (*) au magasin. Le petit se laisse faire et surtout ne donne pas l’impression de fatiguer. On ne l’a évidemment pas plié un millier de fois mais on parierait bien que ces attaches, ces roulements, ces clapets rouilleront moins vite que nos articulations. Enfin, cette version s’enrichit de trois vitesses qui promettent de vous faciliter le travail selon les reliefs. Cela explique aussi la différence de tarif entre cet Evo3 (1350€) et le mono vitesse d’entrée de gamme (650 €).

Les présentations étant faites, il s’agit désormais de passer à l’action. Un court instant, il nous prend l’envie d’embarquer discrètement le paquet-cadeau puis d’aller l’essayer un peu plus loin, dans un coin discret, une cour d’immeuble ou une ruelle déserte, à l’abri des regards. Parce que tout bien pesé, on ne sait pas trop ce que ça va donner, et mince, on est l’envoyé spécial de 200 km: ça l’afficherait mal de se retrouver par terre au premier tournant.

Du pilotage… comme à moto

velo-pliable-200km-en-strida-marquis On n’a pas totalement tort : pour un peu, on chercherait à consulter le mode d’emploi tant les sensations et le comportement de l’engin diffèrent de ceux d’un vélo conventionnel. Au-delà des questions d’aérodynamique, il s’agit à la fois de piloter et de pédaler autrement.

Avec son guidon haut et resserré, son entraxe réduit, le Strida agit comme les rumeurs : il répète, amplifie et déforme le moindre de vos changements de direction. Cette hyper réactivité vous fera abandonner dans un premier temps ces petits et brusques changements de directions pour éviter une plaque d’égout ou une déformation de la chaussée. Avec résignation, vous laisserez le bitume martyriser vos fesses…

À l’usage, on découvre que l’installation d’un panier et de son chargement sur l’avant du vélo apporte beaucoup de stabilité. Et ça tombe bien parce qu’il est finalement assez fréquent de devoir transporter une mallette, une sacoche ou un ordinateur lors de déplacements essentiellement urbains. En outre, un guidon plus large peut atténuer cet effet perturbant de prime abord.

Du coup, la perspective des descentes à travers la vallée de Chevreuse, premier tronçon du parcours en quittant Versailles, a pris une autre allure, à la limite du vertigineux pour un cycliste également peu habitué aux freins à disques — leur efficacité est cependant rassurante. Stéphane Régnier, Monsieur Strida France (et plusieurs de ses pays frontaliers), résume clairement la différence: « En descente, il faut presque le piloter comme une moto. Être très léger sur le guidon, se pencher, accompagner le mouvement. »

Accompagnons, accompagnons. De toute façon, après l’énergie dépensée dans la montée, on adoptera facilement cette philosophie. Car le Strida a beau être monté au sommet du Ventoux ou avoir établi un record de montée de l’Alpe d’Huez à 53 minutes (contre 36’40’’ pour Marco Pantani),

Son poids (13 kg) ne constitue pas le plus gros handicap. Mais la posture, très droite, condamne à ne pédaler qu’assis et uniquement avec les jambes: pas de passage en danseuse (même si Stéphane Régnier affirme qu’un guidon plus large le permet) ; pas ou peu de déhanchements possibles ; tirer sur le guidon produit plus d’effets négatifs que d’améliorations. Vos cuisses sont donc condamnées à faire le boulot toutes seules et là encore, s’entraîner sur un vélo classique ne procure sans doute aucun avantage.

Le dérailleur est dans le rétropédalage  200-km-strida-velo-pliable 200-km-en-velo-pliable

Enfin, il faut réapprendre le passage des vitesses puis qu’ici n’apparaît aucune manette, ni au guidon, ni sur le tube diagonal. C’est par rétropédalage qu’on joue du dérailleur, un claquement venant indiquer le changement de développement. On repère ensuite la vitesse sur laquelle on pédale par un cliquetis plus ou moins prononcé. L’ensemble paraît mieux étagé et plus efficace que sur le Vélib, lui aussi équipé de trois vitesses, mais qui rend presque dix kilos au Strida.

On se surprendra d’ailleurs, au fil de la journée, à utiliser celui-ci comme une voiture: partir en première (la « petite » vitesse), accélérer puis passer le « rapport » suivant, rétrograder dans les côtes pour pouvoir conserver un certain rythme de pédalage.

Sorti du jeu de montagnes russes de la vallée de Chevreuse, l’Evo 3 va ainsi trouver, à travers les longues plaines de la Beauce, un terrain bien plus adapté à ses qualités. Madame de Maintenon nous autorisera une pause-déjeuner devant les grilles de son château. La géométrie si particulière de cet engin nous vaudra la curiosité générale, aux terrasses des cafés comme au bord des champs. Et la courroie en kevlar, façon Harley-Davidson (la moto), nous emmènera, sur nos roues de 18 pouces, à raison de 25 km par heure sans nous épuiser jusqu’à notre destination, le château de Chambord.

Soit une petite journée de vélo pour faire le lien entre Louis XIV et François Ier. On n’aura pas perdu notre temps.

velo-pliable-200km-parcouru-en-strida-chateau-de-chambord

Vélo pliable léger Strida

Pourquoi un vélo strida ?

(Q) Comment se plie ce vélo pliable ?

routedurhum

(Q) Est-il lourd à porter ?

le vélo strida est le plus léger du marché du vélo de ville et du vélo pliant (9.2kg)

Le seul vélo une fois replié qui peut être poussé sur des longues distances (vélo canne)

(Q) Quelles sont les performances de vos vélos pliants comparées aux performances d’un vélo traditionnel ?

La géométrie d’un cadre de vélo est essentielle pour sa tenue de route, sa rigidité et le transfert de puissance entre le cycliste et son vélo. Tous nos modèles ont été développés avec des géométries triangulaire optimisant la performance par rapport à un vélo traditionnel ainsi que la qualité des tubes en ALU 7005 ( rigidité lors du transfert de puissance.

(Q) Et concernant le poids du vélo pliable strida ?

Selon nos modèles de vélos pliants, on observe une différence de poids de 4,50 à 12 kg par rapport à un vélo pliable traditionnel. Cette différence s’explique par la présence du système de pliage et par le traitement intérieur des tubes permettant d’accentuer la rigidité et aussi la légerté

(Q) Est ce que le cadre du vélo pliable strida peut se plie durant son utilisation ?

Impossible. Tous nos vélos pliants présentent un haut degré de sécurité. Ils ont été testés par le Laboratoire National d’Essai et disposent à ce titre de la très rigoureuse, nos vélo strida ont la certification norme EN , NF et la BS

(Q) Quel degré de difficulté présente le pliage d’un vélo pliant Strida ?

Tous nos modèles disposent d’un système de pliage facile, rapide, résistant et ne nécessitent aucun outillage. Il faut compter environ 3 à 5 secondes, voire moins pour l’opération.

(Q) Est- ce que vos modèles supporte un poids de 110 Kg et me permettrons d’utiliser pleinement mon vélo pliant Strida ?

Tous nos modèles 16 et 18 pouces (cadres, fourches et roues,…) ont été testés dans des conditions extrêmes et permettent des performances très satisfaisantes jusqu’à des gabarits de 110 kilos + un béta testeur de 163 kg depuis 6 ans ( aucun soucis )Essayez un de nos modèles, ce sera le meilleur moyen de vous faire une idée sur l’intérêt d’un vélo pliant Strida.

(Q) Pourquoi des vélo pliants en 16 pouces ?

S’agissant des bicyclettes pliantes strida (16 pouces) , elles apportent principalement de la compacité supplémentaire pour les coffres de bateaux ou de camping car, avion, ULM … et un confort à l’utilisateur .

(Q) Pourquoi remplacer une chaine par une courroie ?

Pour pédaler sans effort et en silence, ne plus avoir d’entretien et de salissures sur le pantalon.

En résumé :

Un vélo pliable Strida se plie rapidement : (3 secondes environ) en un volume tout en long et très compact, en offrant une qualité de conduite performante.

Le plus léger du marché 9.1 Kg (toujours d actualité en 2014 ) Son système de pliage rapide est automatique et simple et ne nécessitant pas l’utilisation d’outils.

Un haut degré de performance. En effet nous n’utilisons que des tubes de qualité alu 7005 permettant l’obtention d’une très bonne rigidité du cadre et de la fourche, associés à des composants fiables et de qualité GARANTIE de 5 ans pour le cadre et 1 an tous le reste.

Un encombrement minimum( 107x51x23cm) vous permettant de stocker votre vélo sous un bureau, sous un siège de bus ou de train, dans un coffre de voiture, bateau, camping- car..et INNOXYDABLE en milieu Marin

Le vélo pliable Strida bénéficie des dernières Innovations en terme de légèreté, d’ergonomie, de propreté et de robustesse. Il est le compagnon urbain idéal et peut tout aussi bien vous accompagner en voyage. Une fois replié il peut se pousser d’une seule main comme une poussette, le vélo pliable Strida est votre compagnon urbain de tous les jours,avec son style inimitable, une fois replié il peut se pousser sans se baisser, et rouler de plus des détails comme des blocages de freins ou son porte-bagages qui sert de béquille .Poids : 9.1 kg Le plus léger des Vélos Pliants ! Temps de pliage total  3s seulement

La position droite du cycliste permet une vue du trafic panoramique et un confort de conduite. Elle est réglable et s’ajuste facilement le long du cadre numéroté gravé : Chaque vélo est identifié par son numéro unique gravé sur son cadre. Ainsi en cas de vol, le vélo est très facilement identifiable.

Le guidon repliéLe guidon se plie intégralement ramène sa largeur à 12 cm les câbles de freins sont intégrés pour éviter toute gène au pliage et gagner de la place dans son placard.Possibilité de bloquer les freins très  pratique dans le métro ou  pour le poser contre un mur sans qu’il roule

pedale-pliante-stridaLes Pédales pliantes : Même principe, elles se plient en un seul click, sont anti-dérapantes et très solides

Porte BagagesLe porte-bagages pliable à double fonctions : Amovible avec son catadioptre, il sert également de béquille une fois le vélo plié.
La courroie : Propre avec sa courroie crantée résistante en Kevlar remplace la chaîne, elle ne demande aucun entretien et bien sûr ne rouille pas ! Elle est exempte de graisse donc pas salissante. La courroie dure 72000 km (système est breveté).

SelleLa selle : Son gel Max réparti absorbe les chocs donnant un confort remarquable tout comme son revêtement légèrement anti-dérapant pour une bonne tenue façon selle en cuir « hollandaise »

Le plateauLe plateau est fixe et la roue libre : Du fait de son grand plateau de 60 dents, l’effet de « moulinette » est totalement résorbé tout en exerçant un pédalage absolument similaire à celui requis pour des grandes roues. A chaque tour de pédale, vous parcourez 4m20, la vitesse moyenne avoisinera les 24 km/h et peut atteindre plus de 40km/h en pointe.

RouesRoue Aluminium à rayon 16″ (41 cm)
Pneu Kenda taille 503 – Moyeu de roue en Acier inoxydable – Jantes Aluminium 16 pouces Dimension 16×1,50 ou Pneu schwalbe Hs156 en option Dimension 16×1,75 & Dimension 16×2,25

Les freins à disqueFreins à disques : Rotor en acier Diamètre 140 mm et fixation internationale de 6 trous, marque « Unique », sans vis

Caractéristiques techniques Dimensions pliées : 107 x 51 x 23 cm

Le développement d’une bicyclette strida de 3 mètres à 12 mètres par tour de pédale

Témoignage Strida

bonjour

Strida bien reçu et déjà en fonctionnement

merci pour votre geste

à bientôt pour les accessoires quand je passerai un jour à Paris

PPillet

Votre vélo personnalisé : 60mn chrono

STRIDA est une marque qui aime à être au plus proche de ses clients. Il s’agit d’un vélo détente qui vous permettra de faire des déplacements intelligents. Nos vélos fins sont un mode de transport individuel a eux seul et vous ne vous serez plus jamais essoufflé sur un mini-vélo.

Vidéo :  Accueil et Service  client en boutique

Notre service de personnalisation unique en France est une aubaine pour tous les amateurs de vélo original. Vous pouvez donc créer votre propre vélo design. Ce nouveau type de vélo Made in France est très apprécié des urbains comme des ruraux.

Vidéo : Strida donne un nouveau sens au mot « originalité »

Ce vélo de ville moderne vous permettra de « switcher » entre les différents modes de transports. Nos cycles pliables qui sortent de l’ordinaire vont vous permettre de faire Paris à vélos, ou d’autres villes, et ainsi vous ne serez plus jamais dépendant des transports en communs. Ce vélo haut de gamme peut aussi être utilisé comme bicyclette de travail grâce a sa transmission à courroie. Le vélo compact STRIDA est le leader dans le domaine du cycles pliants.

Vidéo : La sécurité c’est aussi pour les vélos

Il s’agit sans conteste du vélo du futur, car il peut à la fois être un vélo d’appartement ( il ne dort jamais dehors ) et aussi un vélo piéton ( plié/déplié il nous suit partout ).

Exemples de vélo Strida personnalisé  » velo coupe du monde  »

Exemples de vélo pliable personnalisé  » velo wimbledon « 

Exemples de vélo Pliant personnalisé « velo  flash »

Exemples de bicyclette pliante personnalisée  » velo world »

LA CHAINE YOUTUBE STRIDA FRANCE

La nouvelle star des vélos

02881788-photo-logo-m6-replay

Strida est une marque française dont la notoriété grandissante s’appuie sur un savoir-faire et des performances liés aux innovations et aux services. La chaine de télévision M6 a repéré ces qualités et ce savoir-faire qui caractérisent la marque et a décidé de faire un reportage sur STRIDA a l’occasion de la fête du vélo.

 

Attention, EXTRAITS .