Plaisanciers en strida

velo-pour-bateau-luxe Les plaisanciers de la Côte d’Azur n’ont pas attendu l’arrivé du Vélib’ parisien, cet été pour enfourcher leur bicyclette. Accessoire tendance ou culture «du naturel», toujours est-il que les vélos et avant tout les vélos pliants  sont devenus depuis un an ou deux très en vogue sur les pontons des marinas chics de la Méditéranée. Cet engouement correspond aussi à l’arrivée de nouveaux vélos pliants plus légers, moins «casse-gueule» et , surtout, plus design ! Parmi les très nombreux fabriquants de bicyclettes qui ont investi les vitrines des shipchandlers, les vélos pliable Strida se démarquent du lot par leur personnalité à part et leur profil très innovant. Mark Sanders, designer anglais, est a l’origine de ce concept minimaliste. La position originale du cycliste est plus naturelle qu’il n’y paraît. L’utilisation du vélos pliable Strida nécessite un petit temps d’adaptation car le centre de gravité est différent de celui des vélos traditionnels. Une fois bien en main, on constate que le pédalage s’effetue avec un mimimum d’effort. Le vélos pliable Strida se montre même très rapide et peut, selon le constructeur, dépasser les 42 km/h sur le plat. La forme triangulaire du cadre se montre très pratique pour le démontage. Un simple déclipsage du tube horizontal permet de plier le vélos en moins de 10 secondes. Son poids de 9,5 kg et son encombrement minimal (23cm de large pour 114 cm de long) facilitent son adaptation au milieu de la plaisance à moteur. Tout en aluminium (garantie à vie), le vélo pliable Strida est traité pour résister à un environnement salin. La selle à suspension est d’un confort remarquable et permet de conserver le dos droit en toutes circonstances. Enfin, oubliez les pantalons souillés par le cambouis. La chaîne est une courroie en kevlar qui nécessite aucun entretient !

Next Post

Comments are closed.